This page needs JavaScript activated to work.
Menu

Appréciez la musique - et dansez !

Le premier directeur général célèbre du Savoy fut le légendaire hôtelier César Ritz. Il arriva au Savoy en 1890, débordant d’idées déjà éprouvées dans les hôtels à la mode du continent, où il avait appris ce qui séduisait le plus les classes aisées britanniques qui passaient l’été à l’étranger. L’une des premières décisions de César Ritz fut de faire jouer de la musique en permanence dans les parties communes. Pour lui, « la musique permet de combler les pauses gênantes dans la conversation ». Des musiciens furent embauchés et le Savoy fut agrémenté d’une musique de fond, principalement jouée par de petits groupes de style fanfare qui interprétaient les chansons en vogue.

La popularité croissante des dîners dansants

Un soir de 1912, les musiciens se mirent à jouer un air particulièrement prisé et un couple plus hardi que les autres se leva pour danser entre les tables. Il devint rapidement évident que les clients appréciaient la possibilité de danser lors du dîner et l’hôtel aménagea une piste de danse au centre du Thames Foyer, juste à temps pour la naissance d’un enthousiasme indéniable pour le tango en 1913. À l’instar de toute la bonne société londonienne, les clients du Savoy dansèrent le tango entre les plats jusqu’au début de la Première Guerre mondiale, et même durant celle-ci, afin d’échapper pendant quelques heures à la triste réalité des combats qui se déroulaient outre-Manche.

Les groupes du Savoy et la BBC

Peu de temps après la fin de la guerre, William de Mornys fut engagé comme Directeur des animations et décida d’embaucher de nouveaux musiciens pour jouer la musique moderne qui devait assurément plaire à un public plus jeune. De New York, il attira un groupe latino-américain qui prit rapidement le nom de Savoy Havana Band à Londres. William de Mornys s’inspira des airs à la mode au Royaume-Uni et aux États-Unis pour faire venir les meilleurs musiciens et créer un nouvel orchestre de danse, le Savoy Orpheans, alors dirigé par Debroy Somers. Par un heureux hasard, une nouvelle société de radiodiffusion, la British Broadcasting Company, fut créée en 1922 et ouvrit ses premiers studios d’enregistrement à Savoy Hill, juste en face du Savoy. En quête de contenu, la BBC n’eut pas à chercher bien loin. Les Savoy Bands furent diffusés sur son antenne dès octobre 1923 et devinrent rapidement célèbres dans le pays entier, partout où les ondes de la BBC étaient captées. Durant ce temps, le service des animations se développa et se mit à embaucher des artistes de cabaret pour compléter le programme des soirées.

Carroll Gibbons et Frank Sinatra

Un jeune pianiste américain, Carroll Gibbons, se présenta au Savoy en 1924 dans l’espoir de rejoindre le Savoy Orpheans. Il devint par la suite le chef d’orchestre le plus célèbre du Savoy. Il dirigea la nouvelle mouture du Savoy Orpheans de 1931 à 1950, puis occupa le poste de directeur des animations jusqu’à son décès en 1954. Célèbre grâce à des années de diffusion sur la BBC, il avait même composé sa propre chanson, « Garden in the Rain » (1928), avec des paroles de James Dyrenforth. En 1962, Frank Sinatra, client régulier du Savoy au cours de sa vie, vint à Londres pour enregistrer un album de dix chansons, « Sinatra Sings Great Songs From Great Britain ». Le septième titre de l’album, « Garden in the Rain », rend hommage au légendaire chef d’orchestre de l’hôtel londonien préféré de Sinatra.

Les temps changent…

Plus tard, un public plus jeune exigea des artistes plus modernes pour animer ses dîners et ses danses. Les artistes en tête d’affiche furent alors plus susceptibles d’être des pop-stars telles que Cilla Black, Sandie Shaw et le groupe New Seekers, qui se produisit lors d’une soirée Cabaret à l’hôtel en 1970.

Mais le Savoy perdure

Les clubs et les discothèques connurent une popularité croissante au cours des années 1970 et les dîners dansants et soirées cabaret du Savoy prirent fin en 1980. La tradition des petits concerts dans les parties communes se poursuivit néanmoins et perdure toujours aujourd’hui, car le passage du temps ne met pas fin aux pauses parfois gênantes dans les conversations.

Vous aimerez peut-être aussi

Services

Notre palace se caractérise par un service d'exception. Des majordomes au concie…

Suite Personality Partial River View

Le Savoy a accueilli de nombreuses personnalités au fil des ans et le nom de que…