This page needs JavaScript activated to work.
Menu

Personnalités

Le Savoy a toujours attiré les célébrités les plus resplendissantes et les dignitaires du monde entier, désireux de se côtoyer dans un cadre exceptionnel, mais aussi une clientèle moins connue, ravie de fréquenter les mêmes restaurants, bars et salons que les personnalités mentionnées chaque jour dans les journaux et les magazines. Les clients notables n’étaient pas tous glamour ou immédiatement reconnaissables, mais voici quelques exemples des nombreuses personnes extraordinaires qui ont franchi les portes du Savoy au fil de son histoire.

Soirée Gondole

L’homme corpulent revêtu d’un costume sobre qui traversa le grand hall du Savoy en 1905 n’attirait pas les regards, mais il s’agissait pourtant de George Kessler, millionnaire américain qui adorait organiser des fêtes extravagantes. C’est à ce titre qu’il entra dans l’histoire du Savoy en juillet 1905, avec sa Soirée Gondole. Cet événement légendaire rassembla seulement 24 personnes dans la cour centrale de l’hôtel d’origine, qui accueillit pour l’occasion une vaste gondole contenant une table à manger. La cour fut emplie d’eau pour évoquer le grand canal de Venise et un pont fut érigé entre la gondole et l’hôtel pour permettre aux convives et aux serveurs d’accéder à la table. Enrico Caruso, le plus grand ténor de l’époque, assura le divertissement après le dîner et à la fin du repas, un énorme gâteau fut apporté à table sur le dos d’un éléphanteau, qui emprunta lui aussi le pont temporaire.

Lumières ! Caméra ! Action !

Un soir de 1920, un homme d’âge moyen, peu remarquable, entra dans le Thames Foyer. Il s’agissait de l’écrivain H.G. Wells, qui venait assister au tournage de quelques scènes de l’adaptation de l’un de ses romans les plus connus, Kipps (1905). H.G. Wells ne fut pas tout de suite reconnu par les acteurs et l’équipe de tournage, et il s’assit dans un coin du plateau, à moitié dissimulé par une plante verte. Le film Kipps (1921) eut l’honneur d’être le tout premier d’un grand nombre de films et séries télévisées tournés au Savoy.

L’esprit du Blitz

Margot Asquith, comtesse d’Oxford, socialite et auteure, emménagea au Savoy après la destruction de sa demeure londonienne lors d’un bombardement de la Second Guerre mondiale. Grande et impressionnante, elle revêtait chaque soir pour le dîner une longue robe de soirée blanche avec une traîne et des bottes de cuir. Lady Oxford refusait de se rendre dans l’abri anti-aérien lors des alertes et l’on retrouvait chaque soir sa silhouette familière dans le Thames Foyer, où elle discutait et jouait au bridge avec les personnes assez intrépides pour la rejoindre.

Visite de Harry Truman

Au milieu des années 1950, Harry S. Truman, l’ancien 33e président des États-Unis, fut envoyé en Europe par la nouvelle administration, dans le cadre d’une mission officielle de collecte d’informations. À leur arrivée au Savoy, Harry Truman et son épouse s’installèrent dans une suite du cinquième étage, tandis qu’une équipe de secrétaires, dans une suite du quatrième étage, gérait la copieuse quantité de courrier qu’il recevait. L’ancien président passa des moments paisibles au Savoy, même avec un emploi du temps aussi chargé que le sien.

Charlot

Charlie Chaplin, acteur et réalisateur, ne connut pas un séjour aussi calme. Son emblématique personnage de vagabond était célèbre dans le monde entier mais sans sa moustache, son maquillage et son chapeau melon, l’acteur lui-même n’était pas aisément reconnaissable. Chaplin arriva au Savoy avec sa famille en 1952, pour un séjour de trois mois. L’hôtel était assiégé pratiquement en permanence par des foules d’admirateurs enthousiastes. Chaplin, toutefois, parvenait facilement à sortir de l’hôtel en toute discrétion et il put ainsi retourner sur les lieux de son enfance. À une ou deux reprises, il se joignit même à la foule qui scandait joyeusement son nom, et put passer un certain temps au milieu des badauds avant d’être reconnu.

Vous aimerez peut-être aussi

Kaspar's at The Savoy

L'origine est reine au Kaspar’s at The Savoy, où des plats contemporains aux sav…

Suite Personality River View

Ces sublimes suites édouardiennes à une chambre, qui portent le nom de quelques-…

Thames Foyer

Considéré comme le cœur de l'hôtel, le Thames Foyer se tient dans un superbe atr…